Mère célibataire

Les solitudes de la mère célibataire d’origine africaine – réflexions et conseils

2 comments

 

S’il est vrai qu’être célibataire ne veut pas toujours dire être seule, la mère célibataire est tout de même susceptible de vivre une solitude à plusieurs niveaux.

1- La solitude dans la maternité

En Afrique, une femme enceinte est la plupart du temps accompagnée, soutenue et conseillée, par sa famille et ses proches. Sa mère ou ses tantes lui expliquent comment faire pour être une bonne mère.  Et quand elle accouche, elles sont également présentes pour la soutenir pendant les premiers mois et lui montrer comment prendre soin de son bébé. En cas d’erreurs, la nouvelle maman est vite corrigée.

C’est ainsi qu’elle apprend les astuces et les savoirs faire qui lui permettront de remplir convenablement son rôle de parent.

Dans son milieu d’origine, la femme africaine peut donc bénéficier d’une préparation, et à la maternité (grossesse et accouchement) et à son rôle de mère.

Une fois immigrées, les femmes retrouvent rarement cet accompagnement familial. Surtout les immigrées de la première génération. Elles n’ont pas de famille sur place.

blackpsyLes solitudes de la mère célibataire d’origine africaine – réflexions et conseils
Lire la suite

Femmes immigrées d’origine africaine – la vulnérabilité des mères célibataires

No comments

 

Être mère célibataire n’est pas du tout facile, surtout quand on vit loin de chez soi.
La parentalité (aptitude à être un parent) n’est pas une compétence innée. Elle s’acquiert au fil de l’expérience et doit donc être apprise. On ne naît pas parent, on le devient.
Ce n’est pas parce qu’on s’est occupé de ses frères et sœurs au pays qu’être parent à l’étranger sera un jeu d’enfant. Le contexte est tout à fait différent.

Au pays, un support social existe pour gérer ce genre de situations. Les mères célibataires reçoivent l’aide de leurs parents et de la famille élargie. Parfois même, les enfants vivent avec leurs grands-parents, oncles ou tantes afin de recevoir un encadrement plus stable. Il ne s’agit pas seulement de les nourrir, de les soigner ou de les scolariser, mais surtout de leur offrir une structure familiale ainsi qu’une bonne éducation. Ce que leur mère ne peut parfois pas assumer.
Toutefois, certaines femmes restent avec leurs enfants et se « débrouillent » pour les élever tant bien que mal.

Quoi qu’il en soit, en Afrique, on n’éduque pas un enfant tout seul. Les parents, l’école, ainsi que la société entière y participent. Chacun à sa manière. Nous (les immigrés d’origine africaine ayant grandi au pays) sommes tous le fruit d’une éducation plurielle, mais homogène.

blackpsyFemmes immigrées d’origine africaine – la vulnérabilité des mères célibataires
Lire la suite

Mère célibataire, la rupture, mes enfants et moi

2 comments

La  séparation est toujours vécue comme un drame par les enfants, surtout quand ils sont encore très jeunes. Au-delà du choc émotionnel, elle implique un changement radical dans leur quotidien et dans les relations avec leurs parents respectifs.

Focalisées sur leur propre douleur, certaines mamans n’ont pas toujours conscience de la détresse de leurs enfants. Préoccupées, émotionnellement indisponibles, elles perçoivent en priorité leurs propres besoins et les aspects pratiques de la séparation. La famille et les ami(e)s leur apporte écoute et soutien en cas de besoin.

blackpsyMère célibataire, la rupture, mes enfants et moi
Lire la suite